Bilan de compétences Montpellier

bilan de compétences montpellierLe bilan de compétences permet de faire le point sur sa carrière, d’entreprendre un travail en profondeur afin d’identifier ses motivations, ses savoir-faire, de cerner sa personnalité professionnelle. C’est un moment privilégié qui favorise la reconstruction ou le développement d’un projet professionnel, qui peut conduire à une formation, une reconversion, une VAE… ou qui permet de reconsidérer son poste sur de nouvelles bases, de porter un regard neuf sur son entreprise. Le bilan de compétences peut mener à rencontrer des professionnels, à réaliser des « enquêtes métiers », à découvrir un nouveau secteur d’activité… Ouvrir tous les possibles, puis… faire les bons choix…
Classiquement le bilan de compétences s’articule sur 3 phases :

Diagnostic et définition des objectifs ;
Investigation et construction d’un plan d’action ;
Finalisation du projet professionnel et conclusion.

Cette prestation personnalisée s’appuie sur une relation privilégiée et confiante entre le bénéficiaire et le consultant référent. Un entretien croisé peut être proposé par un deuxième consultant, comme « regard extérieur ». Une synthèse strictement confidentielle est remise au bénéficiaire en fin de parcours. Une gamme d’outils validés et une méthodologie fiable seront déployées en fonction des besoins :

Livret de suivi du Bilan de compétences
Tests psychométriques orientés profil professionnel, motivations, intérêts au travail
Portefeuille des compétences
Outils du coaching professionnel.

Généralement les entretiens en face à face sont hebdomadaires, ils durent 2 heures et sont répartis sur 3 mois.

Un suivi à 3 et 6 mois et planifié.

Durant toute cette période, votre consultant resta à votre disposition pour un conseil ou un rendez-vous.

Votre bilan de compétence peut être entièrement pris en charge par votre OPCA. N’hésitez pas à nous contacter pour plus de renseignements.
Demande d'informations
SALARIES TOUS SECTEURS
CDI, CDD ou intérimaires, les salariés doivent remplir certaines conditions pour bénéficier d’une prise en charge financière.
PROFESSIONS LIBERALES
Professions libérales, artisans et commerçants peuvent réaliser un bilan de compétences dont la prise en charge varie en fonction de leur branche professionnelle.
INTERMITTENTS DU SPECTACLE
Les artistes et techniciens du spectacle et de l’audiovisuel, les personnels administratifs bénéficient d’une prise en charge financière.
DEMANDEURS D’EMPLOI
Les demandeurs d’emploi qui peuvent bénéficier de la portabilité de leur DIF peuvent réaliser un bilan de compétence.

Salariés tous secteurs

Conditions à remplir

Les salariés en CDI doivent justifier d’une activité salariée d’au moins 5 ans, consécutifs ou non, quelle qu’ait été la nature des contrats de travail successifs, dont 12 mois dans l’entreprise auprès de laquelle il demande le congé.

Les salariés en CDD doivent justifier de 24 mois, consécutifs ou non, d’activité salariée au cours des 5 dernières années, quelle qu’ait été la nature des contrats successifs, dont 4 mois, consécutifs ou non, en CDD, au cours des 12 derniers mois.
Ne sont pas prises en compte pour le calcul des 4 mois, les périodes passées :
• en CDD s’il se poursuit en CDI
• en contrat d’apprentissage ou de professionnalisation
• en CDD accompli par un jeune au cours de son cursus scolaire ou universitaire
• en contrat d’Avenir et en contrat d’Accompagnement dans l’emploi.

Le salarié peut effectuer son bilan de compétences sur son temps de travail, avec l’autorisation de son employeur. Celle-ci n’est pas demandée si le salarié effectue son bilan sur ses temps de congés.

Les travailleurs intérimaires, s’ils ont acquis toute leur ancienneté dans le seul travail temporaire, doivent justifier de 3200 heures de travail sur les trente derniers mois, dont 1600 dans l’entreprise où ils travaillent au moment de la demande.

Professions libérales

En fonction de l’OPCACIF dont vous dépendez (FIFPL, l’OPCAPL…) le bilan de compétence peut-être financé. Sa durée maximale de prise en charge peut aller jusqu’à 32 heures. N’hésitez pas à nous contacter pour plus d’informations.

Intermittents du spectacle

La prise en charge se fait dans le cadre du DIF si le nombre d’heures acquises est suffisant ou  à défaut dans le cadre du plan de formation, sans application de période de carence. Toutefois, il s’adresse prioritairement aux professionnels ayant au moins 5 ans d’ancienneté professionnelle dans le secteur et dont le parcours se trouve dans une phase de mutation ou de baisse d’activité.

Demandeurs d’emploi

Le bilan de compétence est une prestation qui n’est pas proposée par le Pôle Emploi mais qui peut être partiellement prise en charge. Les demandeurs d’emploi doivent en faire la demande auprès de leur conseiller Pôle emploi.